La Carotte et le Lapin

L'EPICERIE PARTICIPATIVE DE PROXIMITE DONT TU ES L'ACTEUR
  • Pictures 1558108696

Paliers de financement

3 000 €

Achat de silos + paniers

Image 1560354094

7 500 €

Achat de silos + paniers + caisse enregistreuse et balance étiqueteuse

Image 1560521120

​​​

11 000 €

Achat de silos + paniers + caisse + balance + distributeurs pour le vrac d'huiles et de vinaigres

Le projet

Nous avons créé notre association fin 2018 avec comme objectif une ouverture en septembre 2019. Depuis janvier, une cinquantaine d'adhérents sont venus nous rejoindre.

Si toi aussi tu souhaites :

Avoir accès à des produits de qualité, locaux, de saison, à des prix abordables,

Décider de la provenance de ton alimentation, avoir ton mot à dire dans les décisions de ton commerce de proximité,

Rencontrer des gens du quartier quand tu fais tes courses,

Alors adhère à notre projet  "la Carotte et le Lapin" 

Concrètement, tu verses une  adhésion annuelle de 10 euros et tu t'engages à participer au fonctionnement de l'épicerie en donnant 1h30 de ton temps toutes les 4 semaines.

Cette participation active te permettra d'acheter des produits de qualité, locaux, de saison, issus du commerce équitable et approvisionnés en circuit court.

 

Pourquoi "La Carotte et le Lapin" ?

Le choix de ce nom est venu d'une blague faite entre nous, et ce nom a tellement plu à tout le monde qu'on a décidé de le garder 

 

A la rencontre d'une fable bacalanaise....

Une fois choisi le nom de notre future épicerie , on a trouvé que "La carotte et le lapin"  sonnait comme une fable de la Fontaine, qui pourrait dire ceci :

Un lapereau tout jeune et qui n'avait rien vu, fut presque pris au dépourvu Voici comme il conta l'aventure à sa mère :
"Il y a quelques jours, j'allais, le nez au vent, me promener un peu dans le vieux  Bacalan.
Soudain voilà que, juste en face d'un immeuble, je vis qu'avait ouvert un nouveau magasin, 
Dont le nom - je te jure, maman - était "lapin"Je me frotte les yeux, je secoue mes oreilles, 
Pour être sûr que je n'avais pas la berlue! Mais non, c'était bien ça le mot que j'avais lu !
Et les propriétaires ont aussi - sur la porte écrit - en grosses lettres - le nom de "carotte "!
Alors là,  je me dis, c'est un étrange nom! et ma curiosité fut piquée pour de bon.
Tu le sais bien maman, que je n'ai peur de rien! e
t donc j'ai visité ce nouveau magasin !                                                   On peut acheter en vrac, pour arrêter de faire une énorme poubelle, de notre pauvre terre...
On y trouve surtout des produits naturels, produits près de chez nous, ou pas trop loin d'ici.
On vient y travailler, un peu de temps en temps, quelques heures par mois  et, en contrepartie
Les produits sont moins chers et on est tous contents! 
Si vous avez aimé cette petite histoire,vous aussi entrez donc, venez juste pour voir !
Et si dans les rayons vous voyez un lapin, ne  soyez pas surpris ; ce lieu est fait pour lui tout autant que pour vous !
Que vous soyez du monde lapin ou humain,

 

Pourquoi le Bacalan Historique ?

Parce que l'un des porteurs du projet a habité le quartier pendant 20 ans et adoré vivre dans cet endroit ,
Parce que c'est un quartier dynamique, où le tissu associatif,  y est très riche

Parce que l’offre alimentaire  insuffisante, ne satisfait pas les habitants.

 

L'objectif du collectif ?

 CONSOMMER AUTREMENT en devenant acteur de sa consommation (consom’acteur), en adaptant ses achats à              ses besoins et non l’inverse, dans le respect de la saisonnalité des fruits et légumes.

 Créer DU LIEN SOCIAL et faire de l'épicerie un lieu de partage, d’échanges, de convivialité et un “repère du bien                 consommer” dans un quartier en plein essor où ce type d'offre alimentaire n'existe pas.

  Favoriser LES CIRCUITS COURTS (un seul intermédiaire) et LE LOCAL en trouvant le juste équilibre entre les                  besoins du consommateur et l’offre des producteurs.  

  RESPECTER LES PRODUCTEURS (Prix d’Achats non négociés)

  Privilégier LE BIO ET L’AGRICULTURE DURABLE

  Lutter contre le gaspillage et tendre vers LE ZÉRO DÉCHET

  Encourager l’utilisation DU VRAC

Le porteur de projet

    Nous sommes quatre personnes fondues d'Economie Sociale et Solidaire ayant participé à l'aventure "Supercoop"

                                                                                                            

À quoi servira votre financement ?

Vos dons viendront s'ajouter aux financements publics des territoires qui nous soutiennent déjà (financement du local et d'un emploi salarié) et serviront à équiper le local de La Carotte et le Lapin.

Plus vous donnez, plus le lapin sera content !

Pour 3 000 € achat de silos pour le vrac, en carton compostable ou recyclable, un produit éco-concu et fabriqué en France + achat de paniers. 

Une contribution de 50€ équivaut à l'achat d'un silo. Nous avons prévu d'en acheter une quarantaine.

Pour 7 500 €achat d'une caisse enregistreuse et d'une balance étiqueteuse (en + de l'achat de silos et de paniers.)

Pour 11 000 €achat de distributeurs pour la vente en vrac d'huiles et de vinaigres (en + de l'achat d'une caisse enregistreuse, d'une balance étiqueteuse, de l'achat de silos et de paniers).