Le Thélème

Bar le Thélème, ou l'utopie devenue réalité.
  • bandeau letheleme

Le projet

Qui n'a jamais rêvé d'un lieu où chacun pourrait s’épanouir sans loi, statut ou règle, mais selon son vouloir et franc arbitre ? Un lieu où vivre en osmose avec autrui, sans jamais interférer dans sa propre liberté ? Un lieu où faire bonne chère, jouer de la musique, lire, parler, échanger, partager ? Ce lieu, François Rabelais l'a imaginé dans son œuvre Gargantua à travers l'abbaye de Thélème. En son seuil, une seule devise : « Fay ce que vouldras ».

Utopie de la littérature française, jusqu'à ce jour, elle devient réalité pour Manon et Mikaël, qui rêvaient de pousser les portes d'un bar convivial, humaniste, où le partage, la découverte et l'échange seraient les maîtres mots. Son nom : le Thélème.

Manon et Mikaël ont suivi les lumières du phare de Cordouan et jeté l'ancre à Royan, pays d'adoption pour cette petite survitaminée et ce grand placide qui ont souhaité créer un lieu de vie pour tous les habitants, un repaire où il se passe toujours quelque chose, où l'on vient boire un café avec un voisin, partager une planche de charcuterie entre amis, parler musique et littérature, boire à la santé de retrouvailles, se réunir en famille, débattre âprement sur le monde environnant et se réconcilier devant un verre dans un éclat de rire.

 

Le porteur de projet

Manon, c'est une petite pile électrique de 25 ans qui aime le chocolat, la littérature, Jean Ferrat et les chats. Elle aime cuisiner des petits plats qui font virevolter les papilles et peser un peu plus lourd sur la balance. Après des études en lettres et plusieurs chemins de traverses professionnels, elle prit son destin en main en décidant d'ouvrir un lieu fait de convivialité, de curiosité, de découverte, d'authenticité et de partage.

Mikaël, c'est un grand calme tout juste trentenaire. Pince sans rire au second degré développé, il aime la plume d'Alain Bashung, les bonnes bières et la culture. La culture, il aime surtout la véhiculer, l'expliquer, la faire partager. C'est donc après ses études d'histoire de l'art que Mikaël s'est dirigé vers la médiation culturelle. C'est au sein de ces lieux d'échanges qu'il a pris conscience de la richesse de ces moments de partage. En décidant d'ouvrir un bar, Mikaël choisit d'ouvrir un espace où tout le monde est le bienvenu, sans condition, normes ni discrimination, un espace où tous les thèmes pourront être sujets de dialogue et de partage.

À quoi servira votre financement ?

Ce projet est devenu réalité pour Manon et Mikaël grâce à beaucoup de motivation, de sang froid, d'énergie et d'efforts financiers personnels. Un prêt bancaire a également été souscrit, et aujourd'hui, un dernier investissement d'un montant de 1500 euros est essentiel pour la conception et la pose de l'enseigne du Thélème.

Manon et Mikaël souhaitent que vous soyez, dès le début, partie prenante de leur aventure. C'est pourquoi ils ont décidé de faire appel à vous pour participez à l'investissement dans la réalisation de l'enseigne du Thélème !

Le souhait a été de créer une enseigne au style authentique avec un fond couleur bois et une typographie rappelant les premières éditions de l'oeuvre Gargantua. Les lettres seront découpées et rétro-éclairées pour être visibles de loin et donner une allure élégante à la devanture.

Voici à quoi cela ressemblerait :

Manon et Mikaël espèrent vivement que cette enseigne vous plaîra et vous donnera envie de pousser les portes du Thélème pour partager un moment convivial et vous remercier de votre participation !

En attendant, le Thélème continue de se faire beau et ouvrira ses portes le 16 mai 2019 !

Pourquoi nous choisir?

Nous souhaitons créer un lieu convivial et authentique, ouvert tout au long de l'année, pour tous les royannais et tous les visiteurs de notre belle région. Nous voulons nous investir pleinement, proposer des produits locaux, issus d'une agriculture raisonnée, mettre notre dynamisme et notre bonne humeur au service de la vie locale pour contribuer à l'image attractive de Royan.