Conversion d'un élevage de porc à l'agriculture biologique

Très sensibilisé depuis des années à une agriculture respectueuse de l'environnement je convertis ma ferme à l'agriculture biologique
  • Pictures 1475592957

Pour vous remercier!

Bonjour a tous.

Comme vous le savez, lorsque vous avez décidé de me soutenir pour mon projet je vous ai proposé des contreparties en fonctions du don que vous avez fait. 

La ferme ouverte sera donc pour vous le moment, non seulement de passer un bon moment en visitant la ferme et en participant aux différentes activités que nous vous proposons, mais aussi que je puisse vous offrir un cadeau de remerciement a base  de produits locaux.

j'espère donc vous voir les plus nombreux possible.

A très bientôt.

David


La ferme ouverte approche!!

Bonjour a tous,

La date de la ferme ouverte approche a grand pas alors surtout n'oubliez pas de vous inscrire pour le repas car les places sont limitées!

Tout est dit dans l'invitation ci-dessous.

A tres bientôt j'espère!!

David


Les dernières nouvelles !!

  • Pictures 1527537148
  • Pictures 1527537155
  • Pictures 1527537157

Bonjour a tous,

 

 

Fin 2016, vous avez donné ou prêté de l’argent pour contribuer à la conversion de mon élevage de porcs bio sur la commune de Cellefrouin.

Tout d’abord je vous en remercie à nouveau et vous apporte quelques éléments de l’année 2017.

 

Réception des porcelets

La réception des porcelets est un peu compliquée : ils viennent du Puy en Velay, ce qui signifie des coûts de transport important. De plus l’éleveur naisseur rencontre des difficultés et les lots sont incomplets avec parfois des soucis de maladie / mortalité.

Je vais essayer de chercher un naisseur plus proche.

 

Elevage

Hormis les problèmes liés à l’étape de naissage, la partie élevage se passe plutôt bien.

Je vends les porcs à un groupement, qui les fait abattre à St Maixent dans les deux sèvres, mais qui pourrait aussi faire abattre à Confolens, désormais habilité en bio et moins loin.

Je vais suivre une formation sur la formulation d’aliments pour gagner en autonomie et en qualité de viande. Je peux encore progresser dans la qualité de viande (rapport muscle / gras).

J’envisage toujours de vendre quelques porcs entiers (ou 1/2 ou 1/4), mais je n’ai pas eu le temps de m’organiser pour cela. J’ai pris contact avec un charcutier charentais pour transformation dans une prochaine étape.

 

Récoltes céréales

Les récoltes ont globalement été bonnes en 2017. Mais je souhaite me perfectionner dans le binage mécanique. Je compte pour cela sur les réseaux bio locaux qui proposent des formations sur ces sujets mais aussi sur les CUMA locales qui permettent d'acheter du matériel performant a plusieurs.

Je vois aussi comment améliorer les choix des cultures pour être davantage indépendant.

Economique

La rentrée d’argent régulière des porcs m’a permis de me mettre à jour auprès de certains fournisseurs (CUMA, MSA...).

Mais j’attends toujours des aides européennes pour 2016 et 2017 (environ 25.000 €). J’ai subi un contrôle administratif, ce qui a fait prendre encore plus de retard au versement des aides. Je n’ai rien contre les contrôles, mais qu’on le dise et qu’on les organisent… plutôt que de laisser trainer !

 

Les travaux pour adapter les bâtiments d’élevage ont été supérieurs de 12.000 Euros, par rapport aux prévisions, notamment pour confier des travaux que je pensais faire seul, à des artisans. J'ai du les autofinancer ce qui n'a pas été sans conséquence sur la trésorerie.

 

 

Au niveau comptable

2017 est malgré tout une bonne année comptable, même si cela est surtout dû a des jeux d’écritures qui ont peu à voir avec la réalité. Cela me permet de croire en des perspectives intéressantes pour l’évolution de l’exploitation et envisager une sécurité de revenu.

 

Qualité de vie au travail

Par contre, je n’ai pas encore gagné en qualité de vie. J’ai eu beaucoup de travail pour les bâtiments et l’évolution de l’activité en bio. Heureusement, mes parents m’ont aidé.

Et je passe beaucoup trop de temps pour les questions administratives et de trésorerie.

 

Un éleveur bio de la commune a cessé son activité sans repreneur. Avec un autre éleveur, nous nous partageons les terres, ce qui me fait 23 ha bio en fermage en plus.

 

En 2018, je prévois

d’accueillir un apprenti BTS/Bac Pro, avec perspective d’installation ou un salarié

de valoriser du tournesol et du colza en huile et récupérer les tourteaux pour alimenter les porcs

de réfléchir a un projet qui me tiens a cœur : avoir des truies pour faire naitre moi même les porcelets

de lancer la vente directe

 

Pour terminer, c’est avec grand plaisir que je vous invite le samedi 22 septembre a venir visiter la ferme à l'occasion d'une journée porte ouverte pour vous montrer ce qu’est devenu votre engagement et vous remercier de votre confiance. Cette journée sera organisée avec l'aide de mes collègues du CIVAM, des cigales et de toutes les bonnes volontés. Nous prévoyons quelques animations pour les familles, peut être quelques stands de producteurs locaux et surtout une bonne table le midi !

A tres bientôt donc !!!

 

David Manguy

earl-collines@aliceadsl.fr