Ressource Médiation

Accompagner les dynamiques collectives pour contribuer à l’efficacité des organisations et l’épanouissement des personnes
  • Pictures 1493321656
  • slide resources mediation

Le 2ème palier de 50% est à porter de clic pour tous ceux qui veulent donner du sens à leur don !

Car cette formation en intelligence collective ne manque pas de sens ! Du sens compte tenu des enjeux sociétaux : un besoin de plus en plus présent et pressens dans les organisations pour faire autrement, faire du lien, donner une place à chacun afin qu’il donne le meilleur de lui-même. Chacun étant engagé et donnant le meilleur de lui-même, c’est l’organisation tout entière qui donne alors le meilleur d’elle-même !

Du sens aussi dans mon projet avec des apports qui résonnent et font sens avec ma posture de médiatrice…

Aujourd’hui je voudrais vous faire part de ma dernière prise de conscience sur la question de l’ « émergence » en lien avec…les multiunivers !

Je reviens de ma troisième session à Paris sur le thème de la facilitation de groupe. Plusieurs travaux au cours de cette session nous ont mis au défi dans des temps courts d’élaborer sur des projets notamment celui de mettre en place un journal apprenant. Ceci, en s’appuyant sur des méthodes de travail facilitant cette élaboration collective tels que le visionning qui est une technique de projection permettant de se représenter une situation dans le futur et des techniques de priorisation pour se recentrer sur l’essentiel.

Alors que dans un premier temps, les idées se juxtaposaient de manière assez disparate, les différentes étapes ont finalement fait émerger les propositions de « bon sens » que Descartes définit comme étant « la chose du monde la mieux partagée » que je rapprocherai du concept d’« intelligence collective ».

Emergence vient du latin « emergere » qui signifie sortir de… l’inconnu, du néant, d’un milieu obscur pour entrer dans un milieu lumineux, se réveiller. Dans un sens philosophique, c’est aussi l’apparition de caractéristiques nouvelles à  un certain degré de complexité. « Le concept d’émergence repose sur la constatation que dans un ensemble formé de parties différentes, le tout est davantage que la somme des parties ».

Les outils de facilitation permettent indéniablement l’émergence. Pour autant, les postures de chacun sont toutes aussi importantes. Car cela demande des efforts de la part de chacun !!

Cela demande tout d’abord une motivation initiale autour d’un objectif partagé et de l’écoute, de l’écoute et encore de l’écoute ! Car à chaque mise au travail collective, il s’agit d’une rencontre où chaque personne représente un univers de représentations à lui tout seul.

Et ces univers se rencontrent, se téléscopent et se fertilisent. Il faut faire montre d’ouverture d’esprit et de capacité d’écoute et de compréhension pour englober ces multiunivers de représentations ! Alors, oui, c’est un sacré effort à fournir quel que soit le collectif auquel on appartient. Mais quelle magie quand l’émergence est au rendez-vous, quand les idées se sont fécondées, quand on laisse de côté sa part d’égo, ses attachements et qu’une élaboration commune prend forme sous nos yeux !

Alors que les scientifiques planchent pour trouver des preuves de la présence de multiunivers dans le cosmos, moi je les ai trouvé en formation !-) Les multiunivers existent, je les rencontre partout dans les collectifs, en médiation car chaque individu est un univers à découvrir…

Si vous croyez en la force du collectif, en l’émergence des « je » dans le « nous », contribuez à la finalisation de ce projet !

Alors, c’est parti : un, deux, trois, cliquez ! Un clic pour se connecter, un clic pour contribuer ! … et mes remerciements pour finaliser !


Premier palier de 25% atteint!

Merci à ceux qui ont déjà apporté leur contribution ou manifesté leur intérêt! Le premier palier des 25% est dépassé en moins de 15 jours! Sans nul doute, cela m'encourage et m'enthousiasme!!

J'ai encore besoin de vous qui passez  voir ce projet et qui prennez le temps de lire ces lignes  pour atteindre maintenant le 2ème  palier de 50%  qui n'est pas si loin maintenant!

J'ai déjà assisté aux deux premières sessions à Paris et déjà une bonne énergie se diffuse dans notre groupe de 26 personnes (21 femmes et 5 hommes). J'ai envie de vous partager ici mes premières découvertes notamment lors de la dernière session : celle de la nécessité de rester vigilant à l'énergie du groupe de manière à ce que chacun trouve sa place et puisse se sentir contributeur.

Nous avons vécu une expérience de groupe où nous devions "élaborer ensemble quelque chose qui nous permettrait d'expérimenter le leadership collaboratif" c'est-à-dire une participation de chacun au service d'un but commun. Cette expérience a été une demi-réussite car tout en ayant atteint le  but que nous nous sommes fixés -celui de réorganiser l'espace de travail- nous nous sommes jetés dans l'action rapidement sans que cela est permis véritablement à tous de contribuer!

Moi-même, à un moment donné, je me suis sentie à la traîne et cela m'échappait. J'ai ressenti à la fin de cette expérimentation une perte d'énergie. En débriefant ce moment, j'ai fait le lien avec la vidéo d'Isaac Getz (que vous pouvez visualiser sur ma page projet) sur les salariés engagés dans l'entreprise ( seulement 1 sur 9 en France). Dans un système hiérarchique, où les décisions sont prises par le haut de la pyramide pour redescendre vers le bas, les salariés n'ont pas prise sur les décisions et peuvent vite se sentir démotivés et sans énergie car cela leur échappe complètement. Il devient alors difficile de les remobiliser.

Cette expérience m'a fait comprendre que pour que le groupe avance ensemble, il est important de veiller individuellement (vérifier pour soi son état intérieur pour le communiquer) et collectivement (avoir le souci des autres) à ce que chacun puisse se sentir à un moment donné contributeur et actif pour atteindre ensemble le but commun. Cela maintiendra une énergie positive partagée dans le groupe pour avancer sur les projets futurs.

La signification éthimologique de "énergie" est la "force en action" et la motivation vient du mot latin "movere" qui signifie "se déplacer". C'est donc la source de tout mouvement. Sans motivation, pas d'énergie pour se mettre en action!

Parmi les sources de motivation : le sens de son action, la valeur donnée à l'objectif, le sentiment de son efficacité personnelle pour l'atteindre...

Voilà une expérience parmi d'autres et j'en vis plein d'autres. C'est vraiment très riche! Si vous voulez continuer à recevoir des nouvelles et me soutenir dans ce projet, n'hésitez pas à contribuer sur cette plateforme.

Ce financement me permettra non seulement d'aller au bout de cette formation qui est déjà engagée, mais aussi me donnera la possibilité de poursuivre sur ce chemin qui est le mien pour tisser les liens des "je" dans le "nous" ! Car le sillon se creuse en ayant suffisamment de trésorerie et de temps devant soi pour faire connaître et reconnaître cette nouvelle offre de services qui correspond à un réel mouvement de transformation de notre société!!

A faire circuler sans modération!